The Laddr, vers l’infini et au-delà Oct24

Tags

Related Posts

Share This

The Laddr, vers l’infini et au-delà

The Laddr est né sur un bout de papier le 21 octobre 2010, il y a presque pile quatre ans.

Lorsque j’ai créé ce site (qui s’appelait alors ijayp-laddr), c’était pour me créer un espace d’expression qui me soit personnel, et où je puisse m’exprimer librement. J’avais tout un tas de questionnements dans ma tête que j’avais envie de partager. Je pensais, avec un peu d’orgueil, que toutes ces pensées pouvaient un peu changer la vie des gens, ou au moins, leur manière de concevoir le monde.

Cette idée m’est venue à la lecture d’un passage de la Bible, que l’on peut trouver dans le livre de la Genèse (18.10-19). L’auteur raconte l’histoire d’un type un peu lâche qui s’appelle Jacob. Un soir, surpris par le coucher du Soleil, il choisit de s’endormir sur place, avec une pierre comme oreiller. C’est là qu’il vit un phénomène étrange : une échelle qui reliait le ciel à la terre, d’où des anges montaient et descendaient. C’est là qu’il s’écrit « C’est sûr, Dieu est ici, et je ne le savais pas ! »

C’est de cette exclamation qu’est né The Laddr. De la possibilité d’être surpris par des choses plus grandes que soi, qui étaient sous notre nez sans que nous ne nous en rendions vraiment compte.

image1

Avec le temps, le site a connu des moments de progression, et des moments de recul. Des phases où aucun article n’était posté durant des mois, faute de temps. Pendant longtemps, j’ai eu un gros sentiment de gâchis : j’avais à ma portée ce lieu incroyable  d’exploration et de réflexion au milieu de l’étendue du web, que je n’exploitais pas vraiment à son plein potentiel.

Alors j’ai pris une décision, il y a déjà un petit moment : il est temps d’agrandir l’espace.

C’est pourquoi j’ai suscité l’aide de sept personnes, qui vont m’aider à entretenir le site. Mais attention : ils ne sont des jolies pièces décoratives, ou des assistants. Ce sont des contributeurs à part entière, qui viennent apporter leur propre univers, leur propre sensibilité et leurs aspirations. Si The Laddr était d’abord ma maison, j’espère qu’ils pourront se sentir ici comme chez eux, qu’ils vont installer leurs meubles et utiliser la cuisine.

Ils s’appellent N_P, JoLepel, dirty_boot, RomainPeter, GeraldSinclair et KlgKlg, qui rejoignent l’équipe en tant que rédacteurs officiels. Ils apporteront leurs éclairages sur des thèmes aussi variés que l’art numérique, l’open-source, le leadership, la culture, les préjugés, le marketing, et bien d’autres choses encore. Ils vous présenteront leur regard sur le monde, et une part de leur subjectivité. Aussi, Supermaxibazar rejoint également officiellement l’équipe avec ses illustrations lo-fi et ses pixels, que les lecteurs avisés de The Laddr ont déjà pu remarquer.

Cette évolution est une première pierre. A terme, courant 2015, on aimerait aussi évoluer vers une quatrième version de The Laddr (la version actuelle commençant doucement à faire un peu vieillote). Cette évolution se fera avec les moyens du bord, sachant que nous sommes tous bénévoles dans cette modeste activité et que nos compétences techniques sont limitées.

L’équipe n’est cependant pas figée. Nous cherchons d’autres personnes prêtes à contribuer à cet espace de réflexion, d’expérimentation et d’interrogation. Si vous donnez un peu dans le web-design à vos heures perdues, que vous êtes illustrateur, ou photographe, et que vous souhaitez contribuer à l’aspect technique et visuel, vous êtes les bienvenus.

Aussi, nous cherchons aussi d’autres rédacteurs prêts à contribuer à cette petite aventure. Des personnes authentiques, disposant d’une bonne plume, qui aiment analyser la pop-culture (ou la culture tout court), qui aiment réfléchir à l’état du monde médiatique et technique dans lequel nous vivons. Des personnes qui évitent les postures toute faites et les pensées en kits, qui préfèrent imaginer le monde de demain plutôt que de se gratter le nombril.

Plus que jamais, je crois que The Laddr est un lieu un peu unique, à la croisée d’univers qui ne se côtoient pas toujours, qui gagnerait à se faire une petite place au sein de ce vaste univers qu’est le web. Si vous vous reconnaissez un peu dans ce site, ses valeurs et ses propos, n’hésitez pas à envoyer un petit mail à ijayplep(a)gmail.com, histoire qu’on discute un petit peu ensemble.

Bien sûr, cette échelle ne montera jamais jusqu’au ciel, comme l’échelle de Jacob. Mais si on s’y met tous ensemble, peut-être que d’autres pourront réaliser les merveilles dont nous sommes entourés sans en avoir conscience.