Tags

Related Posts

Share This

Hello, World!

Vous vous êtes déjà amusés à taper le mot « revolution » dans Google ? Ca nous donne à l’heure actuelle 210 millions de références. Vous avez de tout : des anciens cocos nostalgiques qui veulent nous refaire le coup de la lutte finale (mais, demain, aujourd’hui, il faut distribuer des tracts…), des anarchistes violents ou pas prêts à se soulever contre l’état, des nationalistes, des anti-libéraux, des hardcore gamers, des écologistes, des informaticiens, des musiciens, et même des consultants en marketing…

Et cette effervescence révolutionnaire est presque normale. La génération actuelle des 15-30 ans est au milieu d’un bourdonnement infini, d’un changement de civilisation, prétexte à toutes les tendances. Pour sûr, on se rappellera de nous demain. Je vois déjà les grands titres des livres d’histoire : « la génération entre numérique et terrorisme ». Et nos descendants se fendront probablement la gueule en lisant les articles actuels sur le web mobile et les tablettes numériques qui sont sensées être révolutionnaires !

Le monde change. Il a déjà changé, et il changera quoi qu’il arrive. Facebook. Twitter. Myspace. LinkedIn.YouTube. Tumblr. Google. [rajoutez ici le site de votre choix] Ils ont déjà changé notre façon de voir le monde et de communiquer les uns avec les autres. Certains disent qu’internet va même changer la façon dont notre cerveau fonctionne. Il s’adaptera à retenir de plus en plus d’informations, mais en contrepartie, l’immédiateté de ces médias virtuels diminuerait notre capacité à la concentration face à quelque chose de long et de compliqué.

Dans la Bible, un type qui répond au doux prénom de Jacob s’allonge un soir en plein désert en utilisant une pierre comme oreiller. Dans son sommeil, il voit une échelle qui monte jusqu’au ciel, et des anges en montent et en descendent. Il fait une expérience terrifiante, comme s’il découvrait qu’une communication entre Dieu et les hommes était possible.

On peut continuer à se regarder le nombril et à se connecter les uns avec les autres

Ou on peut accepter de voir que Dieu essaye de communiquer avec nous dans tout ce qui nous entoure.

C’est un petit peu le principe de The Laddr.

Ce blog est une tentative modeste pour essayer de voir les choses qui nous entourent à la lumière de ce que Dieu veut nous dire. Je ne prétends pas donner de grandes vérités absolues, mais simplement partager la façon dont j’interprète ce que Dieu a pu dire.

Avec tous ces médias, on peut s’amuser à faire plein de choses, le meilleur comme le pire.

Personnellement, je n’ai pas forcément envie que nos enfants se rappellent de nous comme de ceux qui ont inventés la télé-réalité, en se laissant vivre devant leurs Google TV, dans leurs canapés Ikea à tweeter leurs états d’âmes sur iPhone avec un verre de Coca. Je trouverais ça mieux qu’ils se sentent inspirés à créer des choses nouvelles et différentes avec ces outils, comme nous pourrions le faire.

Alors bienvenue sur The Laddr !